Au pays des 1001 Nuits…

Comment parler de l’Inde, sans évoquer le Taj Mahal?

Mais la beauté de ce pays ne résume pas qu’à ce monument… L’Inde c’est aussi des saveurs, des couleurs, une culture et bien d’autres trésors encore !

Taj Mahal, Agra- INDE

L’Inde est un pays très vaste, durant ce voyage que j’ai réalisé en Novembre/Décembre 2016 j’ai eu l’occasion de visiter la région du Rajasthan, située dans le nord du pays.

Au départ de l’île de La Réunion, le vol direct se faisait à destination de Chenaï (dans le sud de l’Inde). Ensuite j’ai pris un vol pour New Delhi, capitale du pays, avant de rejoindre le Rajasthan.

Choc des cultures

Ce que l’on voit de l’Inde à la télévision est conforme à la réalité et peut être même encore plus dans une mégalopole comme Delhi. Beaucoup de monde dans les rues, des tuk-tuk qui vont dans tous les sens, des files de voitures de plusieurs kilomètres, des bruits de klaxons… bref une perpétuelle agitation partout et dans tous les sens!

Bienvenue en Inde! me suis-je dit dans ma tête. On peut à ce moment là parler de choc des cultures à coup sûr.

J’allais oublier, le jour de mon départ de La Réunion, j’étais prise de vomissements (oui je sais pas très glamour!) et pendant 24 heures après je n’ai rien pu avaler!


La première chose (et la seule) que je goûta à mon arrivée là-bas fut juste une gorgée de coca!

Je vous rassure, je me suis bien vite rattrapée ensuite et mon premier plat indien fut un “thali”

thali indien végétarien

Gastronomie

Le “thali” est un plat traditionnel, complet, allant de l’entrée au dessert. Il est végétarien ou non.
A noter qu’en Inde de nombreuses personnes sont végétariennes, bien souvent du fait de leurs croyances/religions.

Il se compose de :

  • riz,
  • pain (que l’on appelle plus communément “naans”, une sorte de galette),
  • légumes
  • viande ou de poisson (pour les non végétariens)
    Tout cela relevé avec une bonne dose d’épices!

Ce côté très épicé de la cuisine indienne ne m’a aucunement dérangé, ayant l’habitude de manger épicé et pimenté.
Ce sont des saveurs que l’on retrouve également dans la cuisine réunionnaise, qui trouve d’ailleurs ses origines dans la cuisine indienne.

Contrairement aux préjugés que l’on peut avoir en allant dans ces pays et à l’idée de manger dans des gargottes, des petits “boui-boui” habituellement réservés aux locaux, pour ma part c’est précisément dans ces endroits que j’ai le mieux mangé!!!
La nourriture n’est pas cher en Inde, je mangeais bien souvent pour seulement 2 euros.

Autre institution culinaire en Inde, il s’agit du “chaï”, le thé indien par excellence!
Vous trouvez des vendeurs de thé à tous les coins de rue et à toutes heures.

La composition de ce thé typique comprend du thé noir, infusé dans du lait et agrémenté d’épices :

  • cardamome
  • clous de girofle
  • cannelle
  • anis étoilé
  • gingembre

Contrairement à ce que l’on pense ce thé reste doux (ne pique pas à la gorge), le côté corsé des épices est adoucit par le lait dans lequel ils sont infusés.

J’ai adoré cette boisson et à chaque fois que j’ai l’occasion d’en boire, bien qu’il ne soit pas identique à celui de l’Inde, cela me renvoie à mes doux souvenirs de ce fabuleux voyage.

SES PAYSAGES

Les paysages du Rajasthan sont variés : de grandes villes à des montagnes, en passant par des collines et même le désert.
L’avantage que nous avions de voyager en train (essentiellement en train couchette) était de pouvoir admirer les paysages de l’Inde.

Par ailleurs, nous étions au contact de la population en voyageant ainsi, il s’agissait pour nous d’une véritable immersion dans la culture indienne.

CULTURE

Il y a bien une chose qui m’a agréablement surprise en Inde, celle de voir des temples hindous, des mosquées, des églises côte à côte…

Cela me rappelait mon île où il est également de coutume de voir tous ces lieux de cultes cohabiter.

Je me souviens d’un jour, à l’heure du coucher du soleil, nous étions sur une des collines de la ville de Jodhpur (appelée la ville bleue) et les appels à la prière se faisaient entendre aux 4 coins de la ville. C’est un souvenir mémorable.

Admirer ces derniers rayons de soleil qui illuminaient les façades bleues de la ville, sur un fond sonore qui avait tout d’un merveilleux concerto… Voilà un souvenir gravé dans ma mémoire!

LES INCONTOURNABLES

Voici les lieux à visiter (sur la base de ce que j’ai pu faire lors de mon voyage):

Jaïpur

Elle est la capitale du Rajasthan, aussi appelé la “ville rose”.
De nombreux bâtiments sont emblématiques de la ville, parmi eux:

  • le City Palace
  • le Fort d’Amber
  • le palais des vents
  • le Palais sur l’eau “Jal Mahal”
  • Yantra Mandir, l’observatoire astronomique

Jodhpur

Elle est la deuxième ville du Rajasthan (en nombre d’habitants). Elle est appelée la “ville bleue”, pour la couleur que revêt les façades des habitations de la vieille ville.

Notre attraction favorite était de déambuler dans les petites rues étroites de la ville.

Au cours du séjour et à quelques exceptions près, nous avions opté pour un hébergement en “guest house” plutôt qu’en hôtel.

Udaïpur

La balade en bateau sur le lac artificiel Pichola est un incontournable, pour admirer la ville sous un autre angle.

Jaisalmer

Elle est située près de la frontière avec le Pakistan.

Nous nous sommes arrêtés 2 jours en plein désert, dans un campement.
J’ai particulièrement apprécié balades à dos de chameau dans le désert et le soir nous avions un dîner spectacle, avec des danseuses traditionnelles.

Nous avons passons la nuit dans des tentes tout confort.
Je précise qu’il s’agissait de tente type lodge et non de tente de camping.

Le premier soir nous avons opté pour un dîner en plein cœur du désert. Nous avons dégusté un délicieux plat d’agneau et de légumes, tout cela à la lueur des bougies et avec des chants traditionnels et contes racontés par nos guides.
Ce fut un moment magique!

Sawai Madhopur

La ville est connue pour son parc national Ranthambore, un des plus grands parcs nationaux de l’Inde.

Il s’agit de l’un des endroits où l’on peut observer les derniers tigres blancs du pays en semi-liberté.

Je vous confirme que j’ai pu en apercevoir, en revanche la distance était tellement importante qu’il m’était impossible d’immortaliser l’instant.

Agra

Elle ne fait pas partie de la région du Rajasthan.
Toutefois ayant décidé de clôturer ce voyage en Inde en allant admirer le fabuleux Taj Mahal, cette ville était une étape incontournable.

Moi qui pendant très longtemps pensais qu’il s’agissait d’un palais, visiter le Taj Mahal en présence d’un guide m’a permis de rétablir la vérité.

En effet, le Taj Mahal n’est pas un palais de marbre, mais bel et bien un mausolée (tombe).
Il fut construit à la demande de l’empereur moghol Shâh Jahân (à partir de 1632), pour sa regrettée épouse surnommée Mumtaz Mahal, qui signifie “lumière du palais” en persan.

Sa construction prit plus de 17 ans et l’empereur fit appel à de nombreux artisans aux 4 coins du pays.

On peut y admirer des colonnes de marbres serties de pierres précieuses et semi-précieuses.

A la mort de l’empereur, celui-ci fut à son tour inhumé aux côtés de son épouse, dans cet édifice de marbre blanc.

CONSEILS

Je suis restée 2 semaines en Inde et au cours de ce séjour j’ai beaucoup bougé.
Je changeais de lieu tous les 2 à 3 jours afin de voir le maximum et d’optimiser le voyage.

J’estime que c’est la durée minimale pour découvrir cette région. La possibilité de rester quelques jours de plus aurait permis de prendre plus de temps pour les visites. De même que pouvoir passer plus de jours dans certains endroits.

En revanche, au bout des 2 semaines et pour ne rien vous cacher j’avais envie de m’éloigner de cette agitation perpétuelle, à coup de klaxon intempestif.

Par ailleurs, manger salé et épicé à tous les repas (du petit déjeuner au dîner) devenait quelque peu lassant. Impossible de trouver des saveurs plus occidentales, comme une bonne baguette.

Je ne compte plus d’ailleurs le nombre de “thali” que j’ai mangé au cours de mon voyage. Ainsi préparez-vous psychologiquement à cela!

S’il y a bien une ombre au tableau de ce séjour, c’est l’insistance quelque peu déplacée de certains indiens et notamment dans les petites villes et campagnes.

Je me souviens d’un jour où j’étais en retrait du groupe et où plusieurs indiens ce sont amassés autour de moi, en me regardant comme un objet et en dégainant leur téléphone pour me prendre en photo à mon insu.

Oui oui, je vous assure c’est bien arrivé!
La situation fut des plus désagréables pour moi et j’osais imaginer à ce moment là ce que ça doit être de voyager seule, dans ce pays lorsque l’on est une femme.

Alors oui, les indiens peuvent être très insistants dans leur regard et attitude.

PRATIQUE

A noter que la mousson (saison des pluies) en Inde s’étend d’avril à septembre. Il est fortement recommandé d’organiser votre voyage entre Octobre et Mars.

Vous trouverez de la viande de bœuf, nulle part en Inde, l’animal étant considéré comme sacré, celui-ci n’est pas consommé.

Par ailleurs, ne vous amusez pas à toucher ou chasser vivement une vache qui vous barrerait la route, cela est considéré comme un sacrilège pour les indiens. Eh oui, dans ce pays la vache est reine!

Bien que l’Inde soit une ancienne colonie britannique (où l’anglais est une langue officielle) sachez qu’en dehors des grandes villes bon nombre d’indiens ne parlent pas un mot d’anglais.
Le pays compte plus de 22 langues officielles. Même si nous étions parfois limité dans nos échanges avec les locaux, un sourire ou quelques signes nous permettaient de le faire… on parle bien là de la langue du cœur et elle est universelle !

L’INDE & MOI

Pour tout vous dire, l’Inde n’était pas un pays qui me faisait particulièrement rêvé; si ce n’est de pouvoir un jour admirer le Taj Mahal.

Comme beaucoup j’étais plein de préjugés, de peurs… ne sachant pas comment j’allais réagir à cette pauvreté omniprésente.

Et avec le recul je peux vous dire que je ne regrette pas une seconde de l’avoir fait!

Ce voyage s’est présenté de façon inattendue, une personne de mon entourage avait prévu d’y aller. Le jour de l’achat de son billet d’avion il me proposa sur le ton de la rigolade, de l’accompagner en Inde (un mois plus tard).
Je l’ai pris au mot.

Ce même jour, j’acheta mon billet d’avion et me lança dans les formalités administratives (demande de visa).

Ce fut d’ailleurs mon premier “vrai” voyage si je puis dire.
Je mettais les pieds pour la première fois, sur le continent asiatique.

A ce moment précis je ne savais pas dans quoi je m’embarquais.
Ce fut le début de mon amour pour les voyages en sac à dos!

***

Est-ce que je vous conseille la destination?

Bien sûr que oui!!!! C’est un voyage à faire au moins une fois dans sa vie, ne serait-ce que pour casser tous les préjugés que vous pouvez avoir! Et que j’avais moi aussi avant de partir.

L’Inde est un magnifique pays pleins de ressources, de trésors et riche de ses cultures, vous reviendrez de ce voyage changé(e) à coup sûr!!!

L’Inde vous fait elle rêver?
Ne rêvez-vous pas d’admirer au moins une fois le Taj Mahal?
Avez-vous déjà visiter l’Inde?

Laissez-moi vos réponses et avis en commentaires!

Restez informés grâce à la newsletter!

Les avis et opinions exprimés dans cet article sont propres à l’auteure.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *